lundi 21 janvier 2013

LXIV ~ L'hiver et ses éclairs de génie

Il neige, il neige ! J'apprécie déjà beaucoup l'hiver sans sa ouate glacée, mais voir tomber les flocons me met toujours de bonne humeur, et me réconcilie avec les paysages urbains. Je suis rentrée bien tard chez moi hier (ou tôt, selon les points de vue), et ce fut un plaisir de traverser les rues du 20e arrondissement dans cette atmosphère froide et cotonneuse, alors que tout le monde dormait au chaud chez soi. La solitude hivernale m'apaise ; c'est la saison où je préfère me promener. J'ai hâte que nous arrivions en mars, mon mois préféré, pour ses luttes entre givre et rosée ainsi que pour ses giboulées, enivrants préludes de la fièvre qui agite la terre à l'aube de ses premiers bourgeons.

Mais ce qui est formidable aussi en hiver, c'est se blottir dans un mille-feuille de duvets et de couettes avec à son côté livres, consoles, douceurs, thé aux épices et peluche géante (comprendre chat, chien, être aimé ou véritable peluche géante gagnée à la foire, voire même tout à la fois pour les plus chanceux. Les plaisirs hivernaux ne sont pas sectaires). Et il y a peu, j'ai testé une nouvelle boutique de douceurs qui vient d'ouvrir à Paris, près du centre Georges Pompidou : L'Éclair de génie.

Comme son nom l'indique, L'Éclair de Génie propose surtout des éclairs (mais pas que), aux parfums plus travaillés que les sempiternels éclairs au café ou au chocolat que l'on nous vend habituellement. J'en ai rapporté six d'entre eux chez moi, et autant dire que je fus conquise.


De gauche à droite : pistache-orange, caramel beurre salé, praliné à l'ancienne, vanille-noix de pécan, citron-yuzu et, emballé dans une petite feuille de papier journal, chocolat au lait-mangue-banane.

Cette photo ne leur rend vraiment pas justice (mon portable a ses limites hélas), mais les revoir me donne tout de même envie ! Je manque cruellement de vocabulaire pour décrire la subtilité de leurs parfums, mais j'ai trouvé la texture de la crème parfaite, onctueuse sans être trop grasse. Ma préférence va à l'éclair praliné, qui cache derrière ses rondeurs quelques noisettes entières... mais les autres ont malgré tout de quoi soutenir la comparaison !

L'Éclair de génie ~ Christophe Adam
14 rue Pavée
75003 - Paris
Métro Saint-Paul

Et voici un lien vers un blog aux photos et descriptions bien meilleures que les miennes, en espérant qu'elles achèveront de vous séduire !

16 commentaires:

  1. Nooooon!
    Tu fais tout pour me faire baver d'envie n'est-ce pas?
    L'éclair est pour moi l'une des meilleures pâtisseries représentatives de la France, bien devant les macarons qui demeurent au fond. :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je propose un meeting éclairs la prochaine fois que tu viendras à Paris ^^

      Supprimer
  2. Mon dieu, qu'est-ce que ça à l'air bon...je veux goûter le caramel beurre salé et le citron-yuzu s'il te plait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire shopping-service pour éclairs xD

      Supprimer
  3. Ah, moi qui n'ai jamais aimé les éclairs, il me faut avouer que je suis tout de même très alléchée par cet article. Comme je passe ma vie au Mk2 de Beaubourg, j'irai peut-être ─ certainement ─ y faire un petit saut après un film. Je viens de faire une petite sélection virtuelle des éclairs qui seraient susceptibles de me plaire, c'est chouette, le choix est large et le prix tout à fait abordable.
    Merci pour la découverte, en tout cas !

    RépondreSupprimer
  4. Ça a l'air trop bon!

    Entre ça et la boutique qui ne fait que des petits choux, miam!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutique qui fait des petits choux ? Tu as éveillé ma curiosité !

      Supprimer
  5. Ces éclais m'ont l'air très très appétissants *o*
    J'ai la même fascination pour la neige immaculée, être la première à poser le pied dedans et si possible de nuit ou alors très tôt le matin c'est toujours magique.

    RépondreSupprimer
  6. J'y suis allée en soirée, je crois qu'il n'y avait plus tous les goûts, snif !
    J'ai goûté :
    - Praliné à l'ancienne : j'adore, mais c'est trop sucré (et pourtant j'aime le sucre), heureusement qu'on avait fait moitié moitié avec Adam.
    - Framboise griotte dragée : très délicat
    - Chocolat au lait pétillant : une bonne crise de fou rire XD
    - Vanille et quelque chose, il n'est pas sur le site internet, mais j'ai craqué car il y avait les putti de Raphaël sur la coque en chocolat !!

    Merci pour cette découverte <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Je suis contente que ça t'ait plu. Il faut que je teste le chocolat pétillant aussi !

      Supprimer
  7. Merci pour cette découverte! Quand je serais sur Paris il faudra que j'y fasse un tour, tout à l'air délicieux! (*o*)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Contente de te faire découvrir de bonnes adresses.

      Supprimer

Transparent White Star