mercredi 17 octobre 2012

XLII

Jeudi dernier, je suis allée voir l'exposition sur le thé au musée Guimet avec des amies lolita (Pandora, Rehem, Sweetlolli et Aëlin). Ce fut un plaisir de les revoir, en plus chacune d'elles était particulièrement bien habillée ! Quelque chose de très otome-ish se dégageait de notre petit groupe – ce que pas mal de gens ont bien compris en nous demandant une bonne demi-douzaine de fois si nous étions étudiantes en art. 


À l'entrée, une hôtesse nous proposait du thé Guimet, créé exclusivement par le Palais des Thés à l'occasion de l'exposition. Ce n'était pas mauvais, quoiqu'un peu trop tiède et insignifiant, mais bon, je ne dirai jamais non à une tasse de thé (sauf si on me proposé à nouveau ce thé ignoble bu à Angoulême il y a quelques mois, saveur crumble fruits rouges. Juste urgh.). Avant l'exposition à proprement parler, nous avons pu nous instruire devant une brève série de photos illustrant les différentes variétés de thé ainsi que ses modes de cueillette, ce qui m'a donné une intense envie de thé impérial.
Les différentes pièces exposées se composaient surtout des illustrations et des instruments en vogue en Chine et au Japon du VIe siècle à nos jours. J'étais un peu déçue du peu de place laissée à l'Inde et à la Russie, et je n'ai pas eu l'impression d'apprendre grand chose de plus que ce que j'avais lu dans le livre sur le thé offert par l’Ohm pour mon anniversaire, mais ce fut très agréable de voir tous les ustensiles dont se servaient les maîtres de thé voilà plus de 10 siècles, ainsi que leur évolution.

Je n'ai quasiment pas pu prendre de photos (pourtant cette fois-ci, j'avais pris mon portable...) ; un vigile m'a repérée rapidement et m'a priée de ranger mon appareil. J'étais assez agacée, d'autant plus que je fais toujours attention à ne pas mettre de flash ou quoi que ce soit pour ne pas abîmer les pièces exposées, mais en fait j'ai appris que l'interdiction n'a rien à voir avec la protection matérielle des œuvres... En fait, lors des expositions temporaires, certains des musées qui prêtent le contenu de l'exposition refusent que les objets qu'ils ont prêtés soient pris en photo en dehors de leur musée. Dit comme ça, j'avoue que je trouve la réclamation assez dérangeante, car je suis une grande naïve qui s'imagine qu'une fois qu'un objet est dans un musée il devrait être visible et partageable (dieu que ce mot est laid) par tous, mais bon. J'imagine qu'il y a plein d'autres aspects  juridiques et pratiques quant à cette question que je n'arrive pas à me représenter : si vous avez plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à m'éclairer ! Quoiqu'il en soit, j'ai tout de même réussi à photographier l'une des pièces qui m'a le plus marquée :

Chajiu Lun : Discussion entre le thé et le vin,  Wang Fu, Xe siècle.
Apparemment le vin était très prisé des esthètes avant l'arrivée du thé en Chine, qui a vu le monde intellectuel chinois se scinder en deux (d'un côté les philosophes et artistes amis de la volupté et du vin, de l'autre les philosophes et religieux qui voyaient dans le thé une boisson spirituelle). Ce manuscrit retranscrit la dispute qui a eu lieu avant que le thé ne devienne dominant. J'aurais adoré que le musée en propose une traduction : ce doit être passionnant à lire. 

À la sortie de l'exposition, nous nous sommes amusées à lire les commentaires laissés dans le cahier destiné aux visiteurs, et nous nous sommes dirigées vers l'espace dédié au Palais des Thés qui proposait de respirer certains de ses crus. Une petite feuille était disponible pour noter le nom de ceux qui nous avaient plu... Intelligente manière de se faire de la publicité ! J'ai craqué pour beaucoup d'entre eux : si je m'écoutais, je ferais une belle razzia !

Clafoutea nous a rejointes à la sortie, et nous avons décidé d'aller au Tea Corner. Nous avons dû laisser Rehem en chemin, elle devait prendre le train... J'espère la revoir bientôt ! J'ai beaucoup apprécié sa tenue, la plus otome de nous toutes ! (je regrette de ne pas avoir pris de photo...).
Une fois au Tea Corner, je me suis rendu compte que les thés proposés étaient ceux du Palais des Thés (fil rouge de la journée donc !) ; j'en ai profité pour commander un thé des amants, dont le parfum m'avait ravie (thé noir, pomme, vanille, amande, cannelle, gingembre. Si automnal !).

J'ai pris un crumble pomme/spéculoos avec.
Le milkshake au matcha de Sweetlolli avait l'air
particulièrement bon ! 
Et après, il a fallu se dire au-revoir. Le temps passe vite, mais j'espère pouvoir refaire bientôt une sortie aussi sympathique que celle-ci !

8 commentaires:

  1. Dès que j'ai su qu'il y avait cette exposition je dois dire que l'envie d'y aller était très forte, mais suite à ton article c'est une envie d'autant plus fort!
    Le Thé des Amants m'a l'air délicieux, j'adore tout ce qu'il y a dedans... *_*

    Ah j'aimerais faire ce genre de sortie entre amies, lolita pourquoi pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'exposition est très sympathique, j'espère que tu auras l'occasion d'y passer ^^ Et oui, le thé des Amants est délicieux ! Il y a quelques mois j'étais un peu lassée des thés aromatisés mais depuis que l'automne est arrivé je me laisse à nouveau séduire par quelques parfums <3

      Supprimer
  2. L'exposition était sympathique, mais j'ai été un peu déçue du thé "Guimet", qui n'est autre que le thé "Fleur de Geisha" du Palais des Thés".
    J'ai passé un bon moment avec vous toutes, bien que trop court. A refaire aussitôt que possible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était décevant... Et puis tiède comme ça, c'est difficile de se représenter correctement tous les arômes u_u. Mais ce fut quand même un excellent après-midi ! <3

      Supprimer
  3. J'ai passé une après midi tellement agréable, merci encore et vivement qu'on fasse le meeting che ClafouTea!

    RépondreSupprimer
  4. Je te confirme que les photographies lors des expositions temporaires sont simplement une histoire de droits, et cela pousse le visiteur à acheter le catalogue ou au moins des cartes postales !
    Ta review de l'exposition me donne finalement bien envie d'y aller alors que j'hésitais, merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que l'exposition te plaira alors ^^

      Supprimer

Transparent White Star