samedi 6 septembre 2014

Livres du Soleil-Levant, deuxième édition.

Avec le déballage des valises et des cartons vinrent aussi les retrouvailles avec mes nouveaux livres. Je croule sous le papier glacé… 


Pour cette deuxième fournée, voici Tiny Wrapping, le deuxième volume de photos des miniatures Nunu's House, Cat Art et une plongée chez Ahcahcum Muchacha.

~~~

Tiny Wrapping est un manuel de DIY qui contient patrons et explications servant à réaliser de tout petits emballages pour de tout petits cadeaux, accompagnés de mises en scène délicates et adorables.
Parce que l’on a tous besoin de savoir comment offrir des boutons de la façon la plus mignonne possible… j’imagine.


Les tutoriels, aisément compréhensibles même si on ne lit pas un mot de japonais, sont accompagnés de dessins explicatifs très utiles ; de façon générale, rien n’est bien compliqué là dedans. Deux coups de ciseaux, quelques pliages, un point de colle, et vous faites d'un objet insignifiant un cadeau formidable. La vie n’est-elle pas fabuleuse !

J’ai peut-être l’air un peu trop emphatique, mais imaginez-vous recevant une chouquette dans un minuscule paquet chat, et osez me dire que ce ne serait pas le plus beau jour de votre vie.
~~~

Il me semble que j’en avais déjà parlé ici, bien que je ne sache plus du tout pour quelle occasion ; quoi qu’il en soit, cela fait plusieurs années que je suis le travail de Nunu’s House via leur site Internet et que je râle avec ferveur devant ces génies de la miniature.

Dites-vous que ceci mesure autour de deux centimètres et demi.
Les petites tartelettes de ce présentoir mesurent entre cinq et six millimètres.

Ces quelques photos servent surtout à illustrer le contenu du livre, je vous recommande plutôt le site de Nunu pour vous faire une idée de leur talent.

Certaines créations sont présentées à échelle réelle, comme ici en haut à droite.
Et enfin, à la fin du livre, on vous présente quelques tutoriels afin de vous faire enrager devant votre impuissance vous permettre de reproduire la même chose chez vous. (Et donc de pleurer des larmes de sang.)
~~~ 

Cat Art, de Shu Yamamoto, doit être le livre le plus curieux sur lequel je suis tombée là-bas (du moins en librairie classique). Il reprend, sur environ 300 pages, de grands classiques de la peinture occidentale en transformant tous les personnages en… chats.
Le Printemps de Botticelli, donc…
Les Ménines
Le principe est rigolo à souhait, d’autant que nombre de jeux de mots se cachent dans les titres des œuvres (lisibles uniquement en japonais malheureusement, mais le plus souvent en katakana, donc accessible à ceux qui ont quelques notions de phonétique – c’est déjà ça).

Et même dans les tableaux, voyez la feuille que tient ici Marat, ou plutôt Manya (Marat mélangé au nya qui équivaut au miaou chez les Nippons).
La Grande Odalisque n’a jamais été aussi sensuelle (euh…).
Les chats boivent de l’absinthe aussi parfois, n’en déplaise à Degas.
Les mots m’échappent.
OWI OWI OWI
Mine de rien, le travail de l’artiste de base est très minutieusement respecté.
Et le Fils de l’homme devient le Fils du chat. La boucle est bouclée.

~~~

Enfin, pour finir, restons chez les chats, restons dans l’absurde, voici le livre de la marque Ahcahcum Atchoum Muchacha.


L’ouvrage est divisé en différents chapitres autour de l’univers de la marque (présentation de la créatrice, des pièces emblématiques, des imprimés par année, des sources d’inspiration…) ; tout est chargé, creepy, absolument génial (non, je ne camoufle aucunement ma partialité).

CHAMPIGNONS. Avec des bras et/ou des jambes. *Lève les bras vers le ciel dans une fièvre mystique.*
Ces jolis chats servent de pages intermédiaires pour séparer chaque chapitre.
Nous avons droit également à de belles photos qui mettent en scène quelques vêtements.

Des imprimés (j’avais du mal à choisir mon préféré parmi ceux-là, alors je les ai tous mis).

Différentes collaborations.

Sources d’inspiration.
Je dois dire que ce livre a fait naître en moi une fièvre acheteuse géante, j’ai vraiment hâte de devenir riche à millions (ou pas) pour faire venir l’une de leurs grandes pièces chez moi. Vous souvenez-vous, par exemple, de la magnifique robe à fleurs d’entrecôtes ?

Souvenir d’un vieux Cutie de 2013.
Ceci, mes chers lecteurs et amis, me rappelle que le monde est vraiment, vraiment empli de mystères et de surprises. 

Et pour fêter cela, je pars ajouter une perruque tressée à mon Creepy Cat bag.

10 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les deux derniers livres présentés. Je ne connais pas spécialement la marque citée mais l'univers est à la fois drôle (non parce que des champignons avec des bras...) et un peu glauque ou du moins kitsch et un peu suranné, c'est agréable.

    Tandis que le livre d'art avec les chats est amusant. Petit coup de coeur pour le Cri.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme tu dis cette marque est vraiment très agréable ! La créatrice semble à la fois très élégante et complètement déjantée, c'est un mélange très sympathique (tout comme ses curieuses créations).

      J'ai moi aussi un petit coup de cœur pour le Cri, je trouve que c'est l'une des illustrations les mieux réussies du recueil.

      Supprimer
  2. Le dernier livre, "Ahcahcum Atchoum Muchacha" a l'air superbe. Sympa le Cat Art aussi.

    Merci pour les extraits. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est vraiment un plaisir de les partager ici ^^

      Supprimer
  3. Je craque pour ton livre Cart Art, il est juste génial ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment chouette, et drôle en plus ^^

      Supprimer
  4. Les sachets de thé à boutons sont adorables ! Penses-tu essayer bientôt de faire de jolies emballages à l'aide de ce livre ? Si oui, il faudra nous montrer ! :D
    J'aime beaucoup les miniatures, quelle finesse, quel sens du détail !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que que je m'y essaierai oui ! Et si tel est le cas, je prendrai quelques photos.

      Supprimer

Transparent White Star